Galeries

Assurance pour galeries

Le propriétaire d'une connaît la valeur de l'art affiché dans sa galerie. Sans assurance, dans le cas d'un accident, de quelle façon pourra-t-il être rémunéré, ainsi que ses artistes ?

Le vol, le vandalisme, les incendies, les ouragans, les tornades, les inondations, les tremblements de terre, la guerre, la foudre, les météorites, une apocalypse nucléaire – peut-être que l’éventualité de certains de ces événements est moins probable que pour d’autres, mais êtes-vous assuré pour tous ces sinistres ? Et pour n’importe lequel d’entre eux ?

Vous pourriez avoir négligé cet aspect de votre travail de conservation ou peut-être que vous pensez simplement que ça n’en vaut pas la peine, mais vous ne voulez pas vous retrouver le bec dans l’eau en cas d’imprévus. Il est avantageux de se couvrir en avance.

Pour de nombreuses personnes, la pensée de mettre un prix sur une œuvre d’art avant même qu’elle ne soit vendue paraît un peu cynique, mais si vous possédez une galerie qui vend des œuvres, vous devriez plus ou moins être familier du fonctionnement du marché et vous savez que les pièces affichées dans votre galerie valent quelque chose. Vous pourriez même savoir approximativement combien elles valent avec une assez bonne précision avant qu’elles ne soient disponibles à la vente ou à l’enchère. Quoi faire alors, si quelque chose de terrible se produisait ? Comment toute cette valeur, pas forcément esthétique, mais certainement financière, sera-t-elle compensée ? Comment allez-vous dédommager à la fois l’artiste et la galerie pour la perte ?

De fait, si vous faites tourner une galerie qui accueille des œuvres d’art ne serait-ce qu’un peu précieuses, vous devriez posséder une police d’assurance contre les dommages, le vol et même les incidents de propriété. Même si vous ne possédez pas les œuvres en question, vous souhaiteriez tout faire pour vous protéger contre les aléas de la vie. Vous pouvez contrôler l’environnement de votre galerie aussi bien que vous le pouvez, mais il existe certains aspects qui resteront toujours hors de portée, dont les désastres naturels, les vandales ou les voleurs, qui sont juste un peu plus malins que vous ou que toute autre personne qui néglige ses œuvres d’art.

Devancez le chaos et faites des recherches sur les quelques polices d’assurance qui pourraient vous couvrir vous et l’artiste qui vous fait confiance. Vous n’avez pas besoin de dépenser toute votre trésorerie et vous pouvez souvent choisir le type de protection spécifique que vous voudriez voir dans votre contrat. Par exemple, vous pourriez avoir besoin d’une assurance couvrant non seulement ce qui se passe dans votre établissement, mais également ce qui pourrait se produire pendant le transport des œuvres vers d’autres endroits. Il peut également y avoir des moments où vous avez besoin de stocker vos œuvres à l’extérieur de votre galerie et vous pourriez vouloir une couverture pour ces circonstances exceptionnelles.

Renseignez-vous sur les différentes polices disponibles et faites le tour de quelques assurances spécialisées dans l’art. Cela peut ne pas sembler urgent lorsque tout se passe comme prévu, mais vous serez heureux d’avoir une assurance le jour où il se passe quelque chose, et vous ne savez jamais quand ce jour va arriver.

Suivant : Pourquoi assurer sa collection d'art
Copyright ArtAssurances.com © Toute reproduction est strictement interdite