Oeuvres d’art

Assurer vos œuvres d’art

Assurer de l'art est comme tout autre type d'assurance. Vous aurez besoin d'une documentation spécifique pour prouver la valeur de vos œuvres d'art.

Selon toute vraisemblance, vous ne possèderez jamais un Monet ou un Picasso pour décorer le manteau de votre cheminée, mais gardons espoir, si vous êtes amateur d’art, vous mettrez sûrement la main sur une œuvre de prix à moment donné dans votre vie. Si vous vous trouvez dans cette situation, il est probablement temps de penser à une assurance.

Alors que la plupart des gens pensent à une assurance pour les objets de leur maison, les bijoux ou autres objets en or ou avec des pierres précieuses viennent immédiatement à l’esprit, mais ce ne sont pas les seuls à avoir besoin d’une assurance. Même les objets à la valeur moins apparente peuvent et doivent être couverts, comme une collection de comics, un héritage familial, ou même une peinture à laquelle vous tenez.

Pour certaines personnes, l’assurance du propriétaire ou de la location peut couvrir le prix de leurs œuvres d’art en cas de vol ou de sinistre, mais pour d’autres, si l’art est suffisamment précieux, cette couverture peut se révéler insuffisante. Dans ce cas, il peut être nécessaire de souscrire à une assurance différente, dédiée à cette œuvre d’art en particulier. Même si l’œuvre est couverte par votre assurance habitation, il peut être prudent de la protéger de nouveau avec une deuxième police, pour avoir plus de choix dans le cas où vous la perdriez.

Bien sûr, en premier lieu, il est sage de faire expertiser votre collection. Une bonne évaluation réalisée objectivement par un professionnel vous aidera à vous protéger réellement contre le vol ou les détériorations. L’expert vous aidera également à déterminer s’il ne s’agit pas d’une contrefaçon d’un travail original.

Il y a plusieurs façons de mener à bien cette évaluation, parce qu’il y a souvent des indices sur l’œuvre elle-même.

  • Par exemple, l’expert peut vérifier :
  • La signature
  • Le style
  • La technique utilisée
  • Ou encore examiner la façon dont est montée la toile.

S’il s’agit d’une « édition limitée », il pourra vérifier qu’il y a bien un numéro unique d’identification, pour en indiquer l’impression. Il est aussi possible de retracer l’historique de transactions de l’œuvre pour authentifier sa provenance.

Puisque la valeur d’une œuvre, comme celle de toute possession, peut varier au cours du temps, il peut être prudent de la faire expertiser régulièrement. Cela vous protègera contre la sous-assurance, au cas où quelque chose arriverait.

Assurez-vous de conserver les documents de l’expertise en sécurité.

  • Ainssit que :
  • Les reçus de votre achat
  • Les certificats d’authenticité
  • Et toute preuve de son passé.

Ce sont toutes les étapes nécessaires avant même de rechercher une assurance d’art. Faites-le le plus rapidement possible et rassemblez autant d’informations que vous le pouvez sur l’œuvre (ou les œuvres) que vous cherchez à assurer, car autrement, vous pourriez découvrir que votre couverture n’est pas suffisante.

Suivant : Options de couverture
Copyright ArtAssurances.com © Toute reproduction est strictement interdite