Pourquoi assurer

Pourquoi assurer sa collection d'art

Vous devriez obtenir une assurance pour vos œuvres d'art. Pour la même raison que vous prenez une assurance pour vos autres biens précieux. Il en est moins coûteux que vous pensez.

Comme vous le savez peut-être, Le Cri, une peinture inestimable d’Edvard Munch, a été vandalisé au cours des années et a été l’objet de deux vols audacieux, dont l’un s’est déroulé en plein jour par des criminels armés.

Malheureusement, ce genre d’incident n’est pas aussi rare que vous pourriez le croire et d’autres chefs d’œuvres célèbres ont subi vandalisme et larcins régulièrement au cours des époques, y compris les pièces au passé plus lointain, comme les fameuses peintures de la Renaissance (dont Mona Lisa).

Mais vous savez ce qui est encore plus tragique ? Le Cri n’était pas assuré contre le vol au moment où il fut volé en 1990, comme c’est le cas pour de nombreux autres ouvrages d’art extrêmement précieux. Comment cela se fait-il ? Les musées considèrent que si une œuvre d’art est unique et irremplaçable, il n’y a aucune raison de l’assurer contre le vol, parce que de toute façon, ils ne pourront pas en acheter un autre exemplaire pour le même prix. (Toutefois de nombreuses peintures sont en effet assurées contre le vandalisme et autres dommages).

Cette façon de penser est au mieux naïve, au pire malavisé. Vous pouvez admirer un chef-d’œuvre et clamer qu’il est trop inestimable pour y associer une valeur marchande, mais il s’agit simplement d’une figure de rhétorique. En réalité, les chefs d’œuvres artistiques classiques sont achetés et vendus constamment et les musées bien souvent les acquièrent grâce à des ventes aux enchères. En fait, si une œuvre d’art était vraiment inestimable au point de ne pas valoir un seul dollar – et donc ne pas être assurable – pourquoi les voleurs s’en soucieraient-ils ? Que vous dirigiez un musée ou que vous soyez un collectionneur privé, pourquoi ne voudriez-vous pas assurer vos œuvres d’art contre le vol, pour au moins pouvoir remplir le vide dans votre galerie avec une pièce tout aussi fascinante ?

Certains pensent que l’assurance contre le vol coûte trop cher, mais il s’agit d’une opinion récurrente à l’égard des assurances en général. Une assurance est le genre de choses dont personne ne veut jusqu’au moment où justement vous en avez besoin. Par ailleurs, ce n’est pas forcément aussi cher que vous pouvez le penser. Vous pouvez vous dire : « Je ne peux pas me permettre d’assurer toutes les œuvres d’art que je possède » en particulier si certaines sont vraiment précieuses, mais en fait, vous n’avez pas à assurer votre collection tout entière. C’est tout simplement atypique pour des cambrioleurs de partir avec l’ensemble de la galerie de leurs victimes. Ils ciblent plutôt une pièce qui possède une valeur ou un symbolisme particulier. Cela pourrait suffire pour assurer cette œuvre en particulier.

Quoi que vous décidiez de faire, souvenez-vous de choisir une compagnie d’assurance ayant de l’expérience, engagez un expert en art pour évaluer finement et objectivement le ou les œuvres que vous souhaitez faire assurer, et répertoriez tout ce que vous possédez les concernant. Prenez des photographies de vos œuvres d’art et conservez les reçus correspondants.

Suivant : Assurer vos œuvres d’art
Copyright ArtAssurances.com © Toute reproduction est strictement interdite